Nolay et ses environs

Nolay, chef lieu de canton situé à 343m d'altitude compte à présent 1600 habitants environs. En 1900, le bourg plus important en comptait plus de 2200. Tanneries, brasserie, charcuterie/conserverie, chapellerie et mines de fer assuraient l'emploi.rueegli.jpg (150530 octets)

Aujourd'hui, Nolay garde encore tous les commerces et services utiles à ses habitants et aux visiteurs. Épicerie et super-marché, librairie et tabac/presse, boulangeries, pâtisseries, boucheries, charcuteries, fleuristes, bars, garages... Un cabinet médical est ouvert 24h/24. On trouve également un dentiste, alors que la ville dispose de 2 pharmacies. Pour vos amis les bêtes, un vétérinaire soignera leurs mésaventures.

Plusieurs banques, un distributeur de billet, une poste, un office de tourisme complètent cette liste qui est loin d'être limitative. Un service de bus est assuré vers Beaune, Autun, Dijon, permettant de gagner ainsi les gares importantes.

Les jardins de la mairie, bien ombragés, seront appréciés pour les jeux installés à l'intention des petits. Le COSEC et sa salle des fêts, le boulodrome, le stade de foot et un skate parc les encadrent. Les amateurs de tennis descendront au bord du lac pour se livrer à leur occupation favorite sur les cours agréablement implantés.


La chapelle St-Pierre du XVIe , récemment restaurée, est la dernière des 15 chapelles que comptait la ville dans le passé. Elle servait également d'hôpital et de léproserie. En été, elle accueille un salon de peintures organisé par les Amis du Vieux Nolay, qui gèrent aussi le musée local.

hall.jpg (66495 octets)RueGenreau, on découvre une première maison à pans de bois. Vient ensuite la place Monge et ses halles construites au XIVe. La charpente autrefois en châtaigner, aujourd'hui en grande partie en chêne, supporte une toiture en laves bourguignonnes, roche calcaire stratifiée durcissant au soleil, courante dans la région, atteignant 400 à 600kg au m2. La production locale s'y échangeait contre grains, peaux et bétail du Morvan. Chaque semaine proposait ses 2 marchés, chaque année ses 2 grandes foires. Aujourd'hui, brocantes, puces, salon du livre, foires artisanales, marché du lundi, et animations se partagent l'occupation. Le dallage (moderne) représente les superstructures découvertes lors des travaux de restauration. D'autres maisons à pans de bois, à encorbellement et à bossages rustiques entourent la place.

L'église très remaniée remonte au XVe (chapelle de droite). De multiples transformations au XVIIe lui donnèrent son aspect actuel. Ses vitraux racontent la vie de St Martin et on y découvre... le Relais de Nolay à l'époque où les bâtiments abritaient une école des Sœurs Dominicaines. L'intérieur abrite également des statues XVe et XVIe ainsi qu'un joli lutrin XVIIIe décoré par un aigle sculpté. L'orgue restauré remonte à la fin du XIXe. (plus d'infos).

Peu après la rue des Jardins, on observe sur la droite dans une cour un haut relief. Enfin, on arrive à la maison des Carnot XVIIIe avec son balcon frappé des armes de la famille et sa lucarne ornée de 2 lions sculptés. A quelques mètres, la place Carnot accueille la statue de Lazare Carnot érigée en 1882. Il tient en mains ses outils de physicien inventeur des bases de thermodynamique et ses plans de bataille.

Avant de quitter le bourg, deux visites s'imposent : 

Caché dans une cour, derrière la bibliothèque municipale, le petit musée des Amis du Vieux Nolay dont on a parlé plus haut. Ses trésors nous plongent dans l'histoire de la commune, des métiers d'autrefois et des personnalités locales.

Musée d'histoire locale et de paélontologie de Nolay
1 rue Docteur Lavirotte 21340 NOLAY
Tél. 03-80-21-75-30

La galerie de peintures "L'Art pour le Dire" présente des oeuvres d'artistes handicapés et du peintre Marcel Noirtin.


Visite guidée de la ville par Alain Guillemin : 03.80.21.73.38 
En saison, visite de la ville tous les mercredis jusqu'au 14 septembre.





haut de page

Office de Tourisme de NOLAY : 03-80-21-80-73 - Site internet - Email : ot@nolay.com